Découvrez mon élevage jour après jour !

1 mars

Préparation du poulailler

Entre le XX (J-15) et le XX (J-1) , j’ai préparé mon exploitation en nettoyant soigneusement le poulailler car tout doit être prêt, propre et sain pour accueillir les poussins. Pour garantir la qualité de l’eau, j’ai vérifie et nettoyé les circuits d’abreuvement. J’ai également contrôlé la ventilation et le chauffage dans le poulailler et installé un lit de paille ou de copeaux pour le confort des poussins.
15 mars

Approvisionnement de la nourriture

(J-3), j’ai réceptionné l’aliment spécifique des 10 premiers jours d’élevage, période sensible durant laquelle la nourriture doit être particulièrement adaptée à l’évolution des poussins.
16 mars

Arrivée des poussins

Le (XX), j’ai installé, les poussins dans le poulailler en prenant soin de bien réguler la température. Dès leur arrivée, les poussins ont profité d’un libre accès à l’eau fraîche et à une nourriture adaptée à leurs besoins.
21 mars

1ère phase d’alimentation

Pour leur équilibre alimentaire, j’ai nourri mes poussins de (J1) ) à (J+9) avec des végétaux comme les céréales (majoritairement blé, maïs, avoine), des vitamines et des minéraux qui leur apportent tous les nutriments nécessaires à leur croissance harmonieuse et à leur bon développement. Pour plus d’information sur l’alimentation
24 mars

Apport d’huiles essentielles

Le XX (J+3) j’ai ajouté des huiles essentielles ou des extraits de plantes aromatiques dans l’eau de boisson.
27 mars

2ème phase d’alimentation

Du XX (J+10) au XX ( J+19), j’ai utilisé, pour mes poulets, une alimentation enrichie avec des légumineuses (féverole, pois ou lupin) riches en énergie et protéines. J’ai donné davantage de graines de colza leur apportant des omégas 3. Pour plus d’information sur l’alimentation
28 mars

3ème phase d’alimentation

A partir du XX (J+20) mes poulets ont été nourris avec une alimentation diversifiée avec des graines de lin apportant des oméga 3, pour une meilleure qualité nutritionnelle de la viande. Pour plus d’information sur l’alimentation
19 avril

Bien-Etre Animal et Audit

Tous les jours, j’observe mes animaux pour m’assurer de leur bien-être. Le XX (J XX), mon conseiller technique en élevage a réalisé un audit bien-être animal à l’aide d’un outil connecté. Jusqu’au départ des poulets de mon élevage, je me suis assuré de leur bien-être. L’une des choses dont je suis le plus fier, c’est d’avoir pu leur apporter le meilleur confort et de ne pas avoir eu recours aux traitements antibiotiques.